Friday, 16 Dhu al-Qi'dah 1445 | 2024/05/24
Time now: (M.M.T)
Menu
Main menu
Main menu

Media Office
Uzbekistan

H.  11 Jumada II 1445 No: 1445 / 07
M.  Sunday, 24 December 2023

Nécrologie d'un membre du Hizb ut Tahrir dans les prisons chinoises

(Traduit)

Un nouveau crime s'ajoute à la liste des actes répréhensibles commis par le gouvernement chinois, qui mène une campagne implacable contre l'islam et les musulmans. Le régime chinois a annoncé la mort de Seyed Jahan Mammadkhanovich Nodirov d'Andijan, membre du Hizb ut-Tahrir, le 28 novembre 2023. Seyed Jahan, martyrisé dans une prison de Pékin, était un prédicateur actif parmi nos frères ouïghours du Turkestan oriental, œuvrant pour faire respecter la parole de Dieu. Il a été emprisonné par le gouvernement chinois à l'été 2000. Cependant, le verdict n'a été prononcé que 19 ans plus tard, et Syed Jahan a été privé de sa liberté pendant 20 ans. Les longues années qu'il a passées en prison n'ont pas été prises en compte. Sa femme ouïghoure est toujours détenue dans un camp de concentration, lieu d'oppression et de torture ! Ses proches affirment que Seyed Jahan est resté dans la section de traitement de la prison de Pékin jusqu'à ses derniers jours.

On sait que la Chine, qui n'est pas différente des Juifs dans son hostilité envers l'islam et les musulmans, pratique les actes d'oppression et de massacres les plus horribles contre les musulmans au Turkestan oriental. Elle maintient des millions de musulmans dans des camps de concentration, des « écoles de lavage des cerveaux », et utilise d'horribles méthodes de torture contre eux. La Chine ose aujourd'hui attaquer le peuple musulman parce que les musulmans n'ont pas de calife pour les protéger. Le gouvernement Mirziyev en Ouzbékistan, par exemple, ne protège pas le peuple de cette nation ; bien au contraire, il ne diffère pas du gouvernement chinois en commettant des crimes contre les musulmans. Pour cette raison, le régime chinois continue de commettre des crimes odieux contre les musulmans sans aucune gêne.

Le retour de l'islam à la vie viendra de la victoire de Dieu seul, et cet arbre de victoire et de gloire est arrosé du sang de nos frères martyrs comme Seyed Jahan, qui a assumé le difficile fardeau de porter cet appel. Les martyrs sont ceux choisis par Dieu Tout-Puissant. La vérité est qu'ils sont les serviteurs choisis et proches de Dieu, et par conséquent, bien que nous soyons attristés par la perte de notre frère Seyed Jahan dans ce monde, nous l'envions parce qu'il a obtenu une bonne fin dans la vie, c'est-à-dire le martyre !

قال تعالى: ﴿مِّنَ الْمُؤْمِنِينَ رِجَالٌ صَدَقُوامَاعَاهَدُوااللهَ عَلَيْهِفَمِنْهُممَّنقَضَى نَحْبَهُ وَمِنْهُممَّنيَنتَظِرُوَمَابَدَّلُواتَبْدِيلاً﴾.

« Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah. Certains d'entre eux ont atteint leur fin, et d'autres attendent encore ; et ils n'ont varié aucunement (dans leur engagement) ». [AL-AHZÂB 23].

Nous demandons à Dieu Tout-Puissant d'accueillir notre frère Seyed Jahan, ainsi que nos autres frères martyrs, au Paradis en compagnie des prophètes, des véridiques, des martyrs, des justes et des bons. Nous implorons Dieu Tout-Puissant de conférer patience et bien-être à sa famille et à ses proches. Le Califat bien guidé, qui reviendra bientôt, si Dieu le veut, vengera assurément nos frères et martyrs opprimés comme Seyed Jahan, du gouvernement chinois et d'autres infidèles colonialistes.

﴿وَيَقُولُونَ مَتَى هَذَا الْفَتْحُ إِن كُنتُمْ صَادِقِينَ * قُلْ يَوْمَ الْفَتْحِ لَا يَنفَعُ الَّذِينَ كَفَرُوا إِيمَانُهُمْ وَلَا هُمْ يُنظَرُونَ

« Et ils disent : ‘’A quand cette victoire, si vous êtes véridiques?’’

Dis : ‘’Le jour de la Victoire, il sera inutile aux infidèles de croire ! Et aucun délai ne leur sera donné’’ ». [AS-SAJDAH 28-29].

Bureau des médias du Hizb ut Tahrir En Ouzbékistan

Hizb-ut Tahrir: Media office
Uzbekistan
Address & Website
Tel: 

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Catégories de Sites

Liens

Occident

Terres Musulmanes

Terres Musulmanes