Friday, 16 Dhu al-Qi'dah 1445 | 2024/05/24
Time now: (M.M.T)
Menu
Main menu
Main menu

بسم الله الرحمن الرحيم

Des centaines de personnes tuées dans le bombardement "israélien" d'un hôpital de Gaza

Mardi 17 octobre, des frappes aériennes "israéliennes" ont visé l'hôpital al-Ahli dans la ville de Gaza, faisant des centaines de morts et de nombreux blessés. Les rapports indiquent qu'au moins 500 personnes ont été tuées, principalement des femmes et des enfants. De son côté, l'armée de l'entité juive affirme que l'explosion est le résultat d'une roquette mal tirée par le Jihad islamique palestinien. L'hôpital était bondé de Palestiniens blessés lors d'autres frappes et de personnes cherchant à fuir les bombardements "israéliens" incessants. Pendant ce temps, les frappes aériennes "israéliennes" ont également pilonné le sud de Gaza, où "Israël" a demandé aux Palestiniens du nord d'évacuer, les frappes aériennes dans le sud ont tué des dizaines de civils et un haut dirigeant du Hamas.

Les forces "israéliennes" ont tiré sur leurs propres civils

Une femme "israélienne" qui a survécu à l'assaut du Hamas contre les colonies situées près de la frontière de Gaza le 7 octobre affirme que les civils "israéliens" ont "sans aucun doute" été tués par leurs propres forces de sécurité. Cela s'est produit lorsque les forces "israéliennes" ont engagé des combats acharnés avec des combattants palestiniens dans le kibboutz Be'eri et ont tiré sans distinction sur les combattants et leurs prisonniers "israéliens". "Ils ont éliminé tout le monde, y compris les otages", a-t-elle déclaré à la radio "israélienne". "Il y a eu des tirs croisés très, très nourris" et même des tirs de chars d'assaut. Cette femme, Yasmin Porat, 44 ans et mère de trois enfants, a déclaré qu'avant cela, elle et d'autres civils avaient été retenus par les Palestiniens pendant plusieurs heures et traités "humainement". Elle avait fui la rave "Nova" située à proximité. Un enregistrement de son interview, tiré de l'émission de radio Haboker Hazeh ("Ce matin") animée par Aryeh Golan sur la chaîne publique Kan, a circulé sur les médias sociaux. Porat, qui est originaire de Kabri, une colonie proche de la frontière libanaise, a perdu son propre partenaire Tal Katz. Cependant, son récit met à mal la version officielle d'"Israël", qui parle de meurtres délibérés et gratuits perpétrés par le Hamas.

Les talibans participeront au Forum de la ceinture et de la route organisé par la Chine

Un porte-parole des talibans afghans a confirmé que le ministre par intérim du commerce et de l'industrie du groupe participerait au Forum de la ceinture et de la route organisé par la Chine les 17 et 18 octobre. La participation des talibans afghans à ce forum témoigne des liens étroits qu'ils entretiennent avec la Chine et pourrait contribuer à normaliser leur participation à certains forums multilatéraux plus importants. La participation du groupe pourrait également déboucher sur des accords supplémentaires concernant des projets d'investissement ou d'infrastructure en Afghanistan. Si les talibans afghans ont participé à diverses réunions régionales ces dernières années, le Forum de la Ceinture et de la Route serait l'un des forums multilatéraux les plus médiatisés auxquels le groupe participerait depuis sa prise de contrôle de l'Afghanistan en août 2021. La Chine reste le pays le plus actif sur le plan diplomatique avec les talibans afghans et, en mai, elle a accepté, aux côtés des talibans et du Pakistan, d'étendre l'initiative "la Ceinture et la Route" à l'Afghanistan. Les entreprises chinoises ont également poursuivi divers projets d'investissement dans le pays, notamment dans les secteurs de l'exploitation minière et de l'énergie, bien que des problèmes de sécurité aient sporadiquement perturbé ces efforts.

More in this category: « Revue d'actualités 11/10/2023

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

back to top

Catégories de Sites

Liens

Occident

Terres Musulmanes

Terres Musulmanes