Monday, 13 Shawwal 1445 | 2024/04/22
Time now: (M.M.T)
Menu
Main menu
Main menu

بسم الله الرحمن الرحيم

Les vrais tueurs professionnels de bébés sont les membres de l'entité juive et ceux qui la soutiennent aveuglément

Un voyage soigneusement mis en scène dans le kibboutz de Kfar Aza, près de la frontière de Gaza, a déclenché une vague de propagande qui a fait de la visite de la secrétaire d'État américaine à Tel-Aviv une promesse très émotionnelle de soutien inconditionnel au programme de vengeance de l'entité juive à Gaza. Sur le site, un journaliste de i24 news a déclaré qu'un soldat "a vu... des corps de bébés avec la tête coupée !" Les reporters qui ont été emmenés sur les lieux soigneusement préparés ont été entraînés dans l'émotion et ont répété tout ce que leur disaient les soldats sur place. Au fil des heures, l'histoire s'est répandue et est devenue de plus en plus choquante et bizarre. Comme si la décapitation de bébés ne suffisait pas, on a ajouté une plainte pour viol, et tout cela sans présenter la moindre preuve. Finalement, quelques agences de presse ont commencéà mettre en doute ces affirmations. Par exemple, CNN a écrit : "Un responsable israélien déclare que le gouvernement ne peut pas confirmer que des bébés ont été décapités lors d'une attaque du Hamas", et des représentants du gouvernement américain ont précisé que, malgré la répétition de ces affirmations par M. Biden, il n'avait vu aucune preuve de ce fait et ne faisait que répéter ce qui avait été dit dans les médias. Plus tard, lorsque les médias ont commencéà avoir des doutes, il a été question de photos, et le secrétaire d'État Blinken a déclaré que Netanyahu lui avait montré des photos. Toutefois, lorsqu'on lui a posé la question, il est restéévasif sur ce que contenaient réellement ces images.

Cela n'a plus d'importance pour les États-Unis. Ils se sont donné la justification officielle pour donner à l'entité juive plus de bombes pour tuer les Palestiniens, ainsi que les missiles défensifs Iron Dome nécessaires pour qu'ils puissent continuer leur oppression sur le peuple de Gaza en toute impunité. Selon l'administration américaine, le Hamas est "ISIS" et "le mal absolu". C'est ainsi que l'on a justifié l'octroi aux Ukrainiens de milliards de dollars de soutien pour combattre les Russes, parce que Poutine, soi-disant, était un autre "Hitler". Avant Poutine, Saddam Hussain était le "Hitler". La déshumanisation de l'ennemi, c'est la porte ouverte à toutes les barbaries possibles, et l'entité juive et les États qui la soutiennent ont entrouvert cette porte.

Revenons aux Palestiniens : "Nous sommes battus tous les jours, nous crions tous les jours. Peuples du monde, protégez-nous ! Ne sommes-nous pas des êtres humains ? Même les animaux devraient être protégés. Si vous avez un animal, ne le protégez-vous pas ? Protégez-nous, protégez-nous...", a supplié le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, après les incursions "israéliennes" à Jénine, en Cisjordanie, qui ont causé la mort de plusieurs Palestiniens au début de l'année. Personne n'a écouté, et les fusillades et les exécutions de Palestiniens par un ou deux dans les champs et les rues se sont poursuivies. Même une éminente journaliste d'Al Jazeera, Shireen Abu Akleh, a été filmée alors qu'elle et d'autres journalistes étaient abattus par des balles "israéliennes". Certains ont été blessés, mais la balle qui a atteint la tête de Shireen l'a tuée sur-le-champ, et les journalistes sont toujours la cible des soldats de l'occupation lorsqu'ils rapportent les nouvelles. Personne n'a écouté, et aucun soldat n'a été poursuivi ou n'a fait l'objet d'une enquête officielle pour le meurtre de Shireen. La persécution et l'humiliation des Palestiniens de Cisjordanie aux mains des colons sous la protection de l'armée "israélienne" se sont considérablement accélérées cette année. Il y a beaucoup de photos et de vidéos, mais qui s'en soucie ? Ce sont eux les animaux, les inhumains. Un colon juif risquerait bien plus d'être poursuivi et puni s'il tirait sur un chien ou un chat que s'il tirait sur un Palestinien.

Ce qui distingue l'homme de l'animal, c'est la raison, et cette faculté bénie est attaquée de toutes parts, et les politiciens occidentaux qui exagèrent certains événements et en cachent d'autres sont l'une des forces les plus stupéfiantes. Sans compter qu'ils sont malveillants, car ils poursuivent des objectifs mystérieux qu'ils ne dévoilent pas à leur peuple. Ainsi, s'il y a des animaux qui marchent sur deux jambes et qui parlent, ce sont ceux qui ont permis que leur raison soit voilée, et quant aux tueurs de bébés : ils sont maintenant dans le ciel de Gaza et ils ont tué plus de 500 enfants, et beaucoup d'entre eux sont des bébés et des enfants en bas âge.

Aujourd'hui, l'eau est coupée, l'électricité est coupée, les médicaments et la nourriture ne peuvent pas entrer, et le dernier acte de l'entité juive sous l'œil bienveillant de l'administration américaine est l'avertissement de 1,1 million de personnes dans le nord de Gaza de fuir leurs maisons. Ces actions s'apparentent à des crimes de guerre, voire à un génocide lorsqu'on parle de déplacement forcé d'une population, mais comme le "mal absolu" est censé y vivre, tout peut être justifié. De nombreux dirigeants musulmans ont murmuré, mais qui prend position ?

Qui, parmi les fils sincères de la Oumma musulmane, soutiendra les victimes de cette barbarie sans fin par l'action qui changera à jamais le Moyen-Orient et chassera l'Occident et ses acolytes ?

Rédigé pour le Bureau central des médias du Hizb ut Tahrir par

Abdullah Robin

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

back to top

Catégories de Sites

Liens

Occident

Terres Musulmanes

Terres Musulmanes